Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 18:40

 

 

De l'un à l'autre,

aux autres,

on bascule...

 

(Quelques mots de plus en cliquant ici)

                                         

 

Nuancier-150-copie-1.jpg

 


Partager cet article

Repost 0
Published by gaelle boissonnard
commenter cet article

commentaires

sandrine 16/01/2014 21:29

Bonne année à vous aussi,belles journées teintées de toutes les belles couleurs du monde,les couleurs des quatre saisons qui vont s'égrainer tout au long des jours et du vert a redonner espoir à
toutes et tous...le printemps n'est pas loin lorsqu'on sait regarder.

vanzato laurence 13/01/2014 21:37

Tous mes vœux de bonheur, d'inspiration, de partage, de création...pour cette nouvelle année.
Faites nous encore rêver, cela fait du bien !
Bonne soirée.

AlineThé 08/01/2014 20:57

Merveilles de mots et de semi-teintes !! bonnes belles journées à vous aussi !!
J'ai un ami italien qui vous adore !! Je passe donc souvent par chez-vous pour lui traduire vos mots... pour vos dessins, ils passent très bien la barrière de la langue !!
Bonne belle continuation à vous,
Aline

Eric 07/01/2014 19:40

Gaëlle, quelle est belle cette oeuvre de transition d'un temps à l'autre, elle s'épanouit dans le moulin du temps, avec tant de douceur dans ses mots, dans ses couleurs. Elle éclaire le futur de
ses chaudes teintes, me fait grossir le coeur d'empathie. Vous remercier ne peut être suffisant...Croiser Ce regard pour y percevoir cette flamme qui y palpite capable d'offrir tant d'émotions aux
autres, à moi ! Continuez à me transporter, je veille... Sourire...

claudie grosjean 07/01/2014 05:20

Je m'y suis enfin mise: j'attendais votre touche de feu vert pour virer 2013 et faire valser 2014, ou l'inverse.
Décrocher le calendrier, l'usagé, le périmé, pour le nouveau, l'intact, le prometteur, et décocher chaque instant pour le prochain, ainsi de suite jusqu'à la prochaine année. Mais nous n'y sommes
pas tout de suite, d'ici là, les points de suspension qui coincent les jours entre parenthèses, auront libéré d'autres couleurs pour notre plus grand bonheur que vous vous évertuez à façonner
délicieusement.